Faculté des Sciences et Techniques | Università di Corsica
Attualità
Faculté des Sciences et Techniques  |
Attualità

Conférence : Le monde méconnu et merveilleux des micro-algues, le 22 septembre 2011 à 18h

Le laboratoire d’Hydrobiologie de la Faculté des Sciences et Techniques ainsi que l’Ecole Doctorale de l’Università di Corsica, organise du 19 au 23 septembre 2011, un « Séminaire d’initiation à l’écologie des algues d’eau douce ».

A cette occasion, une conférence « Le monde méconnu et merveilleux des micro-algues » sera proposée le jeudi 22 septembre à 18 heures dans l’amphithéâtre Jean Nicoli. Le tout sera animé par le Professeur Alain Couté, le Professeur Arlette Cazaubon ainsi que le Docteur Catherine Perrette-Gallet.

Les micro-algues sont de petits végétaux unicellulaires ou pluricellulaires capables de réaliser la photosynthèse, ce qui leur permet de vivre pratiquement en autotrophie.
Elles sont composées d’organismes procaryotes (cyanobactéries) et eucaryotes et constituent deux grands ensembles appelés, le phytobenthos et le phytoplancton.

Les milieux qu’elles colonisent sont très diversifiés (eaux arctiques ou antarctiques, eaux thermales ou volcaniques, lacs hyper-salés ou milieux pauvres en sels dissous, eaux polluées, substrats non aquatiques ou encore zones cavernicoles.
Elles peuvent pratiquer la symbiose avec d’autres organismes, ou être parasites de certains.

Leur activité photosynthétique aboutit à la libération de di-oxygène gazeux dont l’importance est fondamentale pour la respiration de tous les organismes à métabolisme aérobie. De tous les végétaux, les micro-algues sont, de loin, les producteurs d’oxygène les plus importants (environ 70% de la production mondiale) et leurs proliférations (blooms, fleurs d’eau…) sont souvent énormes. Ce sont les Cyanophytes qui, il y a plus de 3 milliards d’années auraient créé l’atmosphère terrestre que nous connaissons actuellement.

L’élaboration de matière organique, qui leur sert pour couvrir l’essentiel de leurs besoins est indispensable pour l’alimentation des consommateurs primaires, voire secondaires. À ce titre, on les qualifie de producteurs primaires. Avec les bactéries, elles constituent ainsi la base de la majorité des réseaux trophiques aquatiques.

On leur doit également des roches de grand intérêt économique (charbon, craie, diatomite, pétrole…), des protéines, des vitamines, des oligoéléments, des enzymes, mais, aussi malheureusement des toxines, dont certaines virulentes, que l’on retrouve dans l’eau douce, dans les fruits de mer et même dans la chair de poisson !


Contacts :


Dossier de presse - Séminaire d?initiation à l?écologie des algues d?eau douce

JEROME CHIARAMONTI | Mise à jour le 24/02/2017
Rendez-vous

Jeudi 22 septembre 2011 à 18h00

Amphi Nicoli, UFR Sciences, Campus Grimaldi, Corti

Dans la même rubrique
Du lundi 14 janvier 2019 au mardi 15 janvier 2019 Hackathon 2019!
Jeudi 15 novembre 2018 de 09h00 à 17h00 Fête de la science 2018
Du lundi 10 septembre 2018 au jeudi 13 septembre 2018 Allegria : A rientrata in festa
Du dimanche 08 juillet 2018 au samedi 14 juillet 2018 Colloque international de l'escalade - Chamonix 2018