Faculté des Sciences et Techniques | Università di Corsica
Attualità
Faculté des Sciences et Techniques  |
Attualità

Conférence Energie hydraulique et systèmes électriques insulaires le 7 février 2011

La Faculté des Sciences et Techniques et le Master Systèmes énergétiques et Energies Renouvelables de l’Università di Corsica, organisent le 7 février, à 14h dans l’amphi Jean NICOLI – Campus Grimaldi, une conférence : « Energie hydraulique et systèmes électriques insulaires ».

 

La conférence sera présentée par Sylvestre PERES, Ingénieur Production Thermique - Chef de projet, EDF-SEI.

 

Résumé :

L’énergie hydraulique est l’énergie fournie par le mouvement de l’eau, sous toutes ses formes : vagues, chutes, cours d’eau, marées. Cette énergie est donc une forme renouvelable, indirectement due au soleil (comme beaucoup de sources renouvelables).

Autrefois, l’énergie hydraulique était utilisée avec des moulins à eau, afin de récupérer l’énergie mécanique du court d’eau pour moudre les grains (blé, avoine…) ou puiser l’eau.

De nos jours, l’énergie hydraulique est principalement utilisée pour fabriquer de l’électricité à partir des centrales hydrauliques placées dans des barrages. Pour cela, on se sert de l’énergie des chutes d’eau. De l’eau qui tombe d’une chute (forte variation d’énergie potentielle) apporte en effet une énergie beaucoup plus concentrée que de l’eau qui coule dans une rivière (énergie cinétique).

Cette énergie hydraulique peut être donc utilisée en énergie mécanique, ou transformée en énergie hydroélectrique.

Certains pays comme le Canada, ont beaucoup développé ces techniques d’hydroélectricité. En France, elle a beaucoup été développée dans les années 50, mais continue d’être l’énergie renouvelable la plus difficile à développer. Elle représenterait environ 13% de la production d’électricité en France.

Les contraintes en termes de protection des cours d’eau limitent les perspectives d’ouverture de nouveaux sites : il faut tenir compte des droits de propriété de l’eau et des berges.

L’actualité énergétique mondiale est en plein changement. Cependant, les problèmes d’alimentation insulaires persistent.

Pour l’exemple de la Corse, l’hydroélectricité est un grand atout : « Même s'il reste encore du chemin à parcourir, il est à noter que l'eau est une véritable ressource énergétique pour la Corse, puisqu'elle produit 24 % de l'énergie électrique de l'île » dixit Jacques-Thierry Monti, directeur régional d'EDF.

Le choix du sujet a été très simple pour le master : l’hydraulique tient une part importante dans le domaine des énergies renouvelables. Une formation à travers une conférence ouverte aux différents étudiants du domaine environnemental et une visite du barrage de Calacuccia pour les étudiants de deuxième année, paraissait donc évidente

 

Zoom sur Sylvestre PERES

Actuellement, responsable du Dispatching Electrique Corse, au sein d'EDF à Ajaccio, dans le Service de Gestion du Système électrique, Sylvestre PERES est depuis décembre 1988 employé par EDF en Corse.

C’est à la suite d’un DUT de Génie Electrique à Nice, qu’il est embauché par cette entreprise. Il est technicien supérieur dans le domaine des télécommunications.

A partir de février 1991, il change de poste et occupe la fonction de Dispatcher dans l'équipe qu’il dirige aujourd'hui. Il est alors en charge d'assurer la sécurité du réseau haute tension et l'équilibre entre la production et la consommation d'électricité.

Souhaitant évoluer dans son métier, en 1994, il décide de reprendre ses études parallèlement à son parcours professionnel. Il suit cette formation à l'université de Corse où de nombreux UV sont enseignés à l'époque. En 1997, il est diplômé « Ingénieur du conservatoire national des arts et métiers, spécialité automatisme industriel. » Les liens qu’il tisse alors à Corte, le rendent encore aujourd’hui très proche de cette ville.

En avril 1999, il occupe un poste d'ingénieur hydraulique, en charge du déploiement des politiques qualités et sûretés pour les ouvrages hydrauliques.

Puis, en tant qu'ingénieur production thermique, il a en charge les approvisionnements en combustible, le respect des obligations réglementaires des ICPE, les relations industrielles et le pilotage de projets (adaptation ou réalisation d'ouvrages).

Depuis le début de l'année, il est responsable du dispatching.

 

Zoom sur le Master Systèmes Energétique et Energies Renouvelables

Cette formation a été conçue pour répondre à une demande professionnelle nationale en plein essor, dans le secteur des énergies renouvelables et affirmer une politique régionale dans ce domaine lié au contexte insulaire et méditerranéen de la Corse.

Elle vise donc à former des spécialistes dans le domaine énergétique avec une spécialisation Energies Renouvelables. Les filières du solaire photovoltaïque et thermique, éolien, énergétique du bâtiment, biomasse,… sont enseignées aux étudiants avec une approche résolument technique leur permettant ainsi de traiter tous les secteurs d’activité.

JEROME CHIARAMONTI | Mise à jour le 23/02/2017
Rendez-vous

Lundi 07 février 2011

Amphi Nicoli, UFR Sciences, Campus Grimaldi, Corti

Dans la même rubrique
Du lundi 14 janvier 2019 au mardi 15 janvier 2019 Hackathon 2019!
Du mardi 08 janvier 2019 à 08h00 au vendredi 11 janvier 2019 à 19h00 FST : Première session d'examen 2018-2019!
Jeudi 15 novembre 2018 de 09h00 à 17h00 Fête de la science 2018
Du lundi 10 septembre 2018 au jeudi 13 septembre 2018 Allegria : A rientrata in festa